Réparation cuisine

plomberie cuisine

Nous avons souvent tendance, lorsque l’on parle de plomberie et cuisine, de penser aux robinets et aux éviers. Commençons donc par la première catégorie. Nous pouvons y retrouver les robinets qui se fixent sur l’évier, les robinets à becs, et aussi les robinets appelés ‘’en colonnette’’ (les robinets muraux). Ces éléments se constituent d’une poignée ou de croisillons, d’un bec mobile, d’un corps, donc la tige centrale, d’une grille qui se trouve à l’extrémité du bec et d’un joint. La forme même du bec varie d’un modèle à l’autre : celui-ci peut être coulé, fondu au bec, rapporté ou en col de cygne.
Les particuliers qui désirent installer cette pièce indispensable ont d’ailleurs le choix, et peuvent poser, s’ils le désirent, un mélangeur ou un mitigeur. Ce dernier est dit ‘’monocommande’’, ce qui veut dire qu’une seule poignée régule la température et le début de l’eau, et il marche grâce à un système à clapet. Ce système convient parfaitement à une cuisine plutôt design, moderne. Le mélangeur, lui, possède deux croisillons qui correspondent à l’arrivée d’eau chaude et d’eau froide. Le robinet thermostatique, enfin, permet de prévenir tous dangers de brûlures. Un contrôle de la température est alors assuré, si le logement est équipé d’un chauffage à ballon et que le l’eau ne soit pas remplie de calcaire.

L’évier est donc aussi l’un des éléments de plomberie de la cuisine, et une multitude de modèles s’offre aux personnes désireuses d’en installer un. Cette multitude d’éviers disponibles dépend de la surface disponible, de la couleur, du style moderne ou pas, du nombre de bacs, de la présence ou pas d’un égouttoir. Beaucoup de propriétaires optent d’ailleurs pour un bac double, qui peut avoir des cuves profondes ou non. L’un des éléments importants de l’évier est d’ailleurs la douchette, qui autorise un arrosage pratique et qui, en plus, est extractible.
Les matériaux d’éviers de cuisine sont également divers. Citons tout d’abord la céramique, qui est un matériau à l’épreuve du temps, qui résiste très bien au gras et à la crasse. Les cuisines de style plus ancien conviennent parfaitement pour l’installation de ce modèle.
L’acier inoxydable a, quant à lui, une durée de vie élevée également. Le désavantage est qu’il faut alors éviter de le rayer, ce qui va lui faire perdre son côté brillant. Il est disponible en magasin en plusieurs épaisseurs, et s’adapte aux cuisines de traditions ou plus modernes.
Le grès émaillé ou la résine de synthèse sont deux autres matériaux fréquemment utilisés. La résine résiste d’ailleurs aussi bien que la céramique ou l’acier, et elle s’entretien facilement.
Une fois le choix du robinet, mitigeur et évier établi, il est important de prendre en compte leurs raccordements. Pour ce qui est de l’évier, pensez à installer un siphon directement accessible. Les crasses peuvent en effet bloquer les canalisations, et vous pouvez prévenir ce problème à temps. La pose d’un broyeur d’évier représente alors un bon choix pour se rassurer, car cet appareil détruit les déchets de cuisine qui s’évacuent. Inspectez la tuyauterie en cas de rénovations ultérieures car, si celle-ci est vétuste, il vaut mieux la remplacer. En effet, l’obstruction des canalisations se fait progressivement au fil des années, ce qui réduit la pression de l’eau…

Réparation cuisine
4.7 (93.33%) 3 votes
Skills

Posted on

janvier 21, 2017